Projets Mastère SILAT
Télédétection et estimation de la pluviométrie : application à un modèle de vidange et de remplissage de mares temporaires

Chef de projet : Mahdi Djama-Rayaleh

Date de soutenance : Lundi 8 Novembre 2010

Sujet : Apport de télédétection pour le suivi spatio-temporelle des hauteurs des mares

Domaines :
Télédétection, Modélisation, Analyse statistique

Données utilisées :
Données de pluie enregistrées par la station météorologique de Barkedji Hauteurs d'eau mesurées de la mare de Barkedji et celle de Furdu Données de pluie estimées par satellite

Territoire concerné :
Village de Barkedji situé au nord du Sénégal

Logiciels utilisés :
Logiciel R

Résumé court :

Le virus à l’origine de la fièvre de la Vallée du Rift a été à l’origine d’une épizootie dans plusieurs pays en Afrique mais au aussi en Arabie Saoudite et au Yemen. Les objectifs de cette thèse professionnelle est d’explorer les différentes méthodes d’estimation de pluie pour en proposer une pour la simulation de remplissage et de vidange des mares qui sont les foyers des moustiques.

Résumé long :

Le virus à l’origine de la fièvre de la Vallée du Rift (FVR) (un Phlébovirus de la famille Bunyaviridae) est transmis aux ovins et aux individus à travers les moustiques. Le village de Barkedji est entouré des mares temporaires très utilisées par les nomades et les semi-nomades. L’abondance des moustiques est fortement liée à la présence d’eau mais aussi aux variations de niveaux d’eau dans la mare dont la dynamique est dépendante de la quantité et du rythme des évènements pluvieux. L’estimation des pluies est importante pour simuler les hauteurs d’eau pour suivre la vidange et le remplissage des mares. Le manque des données au sol nécessite l’apport de la télédétection pour l’estimation de la pluviométrie. Pour la période 2001-2003 TRMM 3B42 présente une corrélation moyenne (0.5) et une faible variabilité par rapport aux données de la station de Barkedji. Pour l’année 2003 seulement, TRMM 3B42 présente la meilleure corrélation (0.83). Pour la simulation des hauteurs des mares, les résultats varient d’une mare à une autre à cause de la résolution spatiale des données de pluies estimées à cause des pluies locales mais aussi par les caractéristiques topographiques des mares. La modélisation hydrologique de ces mares est importante pour l’étude et la cartographie spatio-temporelle de la dynamique des moustiques vecteurs de la maladie de la Fièvre de la Vallée du Rift.



Structure commanditaire Commanditaire
CIRAD Annelise Tran


Structure encadrante Tuteur
AgroParisTech Eric BARBE


Structure des rapporteurs Rapporteurs
CIRAD Alain CLOPES
CEMAGREF 34 Guy ROUSSIN

Le mois dernier Juillet 2019 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 27 1 2 3 4 5 6 7
week 28 8 9 10 11 12 13 14
week 29 15 16 17 18 19 20 21
week 30 22 23 24 25 26 27 28
week 31 29 30 31

Connexion

Flux RSS du site

Actualités du site