Projets Mastère SILAT
Télédétection de l'occupation du sol dans le corridor rivulaire
Illustration du projet

Chef de projet : Macarena Pérez Correa

Date de soutenance : Mercredi 24 Novembre 2004

Sujet : Développement d’une méthode de cartographie de l’occupation du sol le long des cours d’eau à partir de donnees de télédétection

Domaines :
Bases de données, Topographie, localisation, GPS

Problématique :
Le but de cette étude, est donc de tester et développer des techniques de traitement de l'information (au sol, aéroportée et satellitaire) pour cartographier l’occupation du sol dans le corridor rivulaire sur de grands linéaires de cours d'eau. Afin de rendre possible l’application des techniques développées sur l’ensemble des cours d’eau français, qui représente un total de près de 270.000 km., les méthodes utilisées doivent être efficaces et opérationnelles, à coût réduit, d’interprétation facile et transposables d’une région à l’autre du pays.

Données utilisées :
Très Haute Résolutions Spatiale (THRS) ; Images Spot (2.5 m. de résolution), Photo aériénnes et orthophotos IGN (0.5 m. de résolution), donnees LIDAR (Modèles Numériques de terrain)

Territoire concerné :
Les sites d’étude doivent nous permettre de tester la méthode de classification dans différents contextes. Pour cela nous avons privilégié le choix de zones variées d’un point de vue hydro-écologique. Les rivières choisis ont été l’Ain, le Lez et l’Hérault

Résumé court :
Parmi les déterminants de l’état écologique des cours d’eau l'occupation des sols dans le corridor rivulaire, et en particulier la structure de la végétation au bord du cours d'eau (ripisylve), joue un rôle significatif sur la rétention de polluants provenant latéralement du bassin.Ce projet propose des méthodes de caractérisation de l'occupation du corridor rivulaire à partir d’images à Très Haute Résolution Spatiale avec le logiciel e-Cognition.

Résumé long :
En l’an 2000, le conseil européen a établi une directive visant à ramener les cours d’eau européens à un « bon état écologique », d’ici 2015. Dans ce cadre, une évaluation initiale de l’état écologique des cours d’eau doit être réalisée. La végétation rivulaire (ripisylve), se développe dans le lit majeur des rivières et a un rôle très important sur l’hydro-écologie, notamment par des actions de filtrage de polluants. Evaluer le pourcentage relatif de ce type de végétation dans le corridor rivulaire permettrait donc, indirectement d’évaluer l’état écologique des cours d’eau.La largeur de la ripisylve est la plupart du temps assez étroite et, pour la visualiser, il est donc préférable d’utiliser des images à résolution sub-métrique si l’on veut que la ripisylve ne soit pas réduite à quelques pixels de chaque côté du cours d’eau. Les images à très haute résolution spatiale (THRS), selon la bibliographie, ne peuvent pas être traitées pixel à pixel car ceci ne donne pas de bons résultats dans les classifications, d’où la nécessité de rechercher des méthodes plus adaptées.Ce projet de Mastère SILAT, commandé par le CEMAGREF, vous détaillera une méthodologie de cartographie de l’occupation des sols, adaptée à la THRS, pour de grands linéaires de cours d’eau.Nous avons donc axé notre étude sur une classification orientée objet réalisée à l’aide du logiciel e-cognitionÓ de « Definiens ». Ce logiciel permet la segmentation d’une image en objets (regroupement de pixels semblables). Ces objets sont ensuite classés grâce à leurs attributs de contexte, texture et radiométrie. Pour la mise en œuvre, nous avons testé, validé et comparé la méthode retenue sur trois sites d’étude différenciés (les rivières de l’Ain, du lez et de l’Hérault). Nous présentons les différentes alternatives méthodologiques, la justification du choix de la méthode et le développement des démarches de segmentation et classification sur les différentes rivières. Ce projet présente enfin les résultats des classifications, les contraintes de mise en œuvre, et la synthèse des recommandations à prendre en compte pour transférer la démarche à d’autres zones d’étude.



Structure commanditaire Commanditaire
CEMAGREF 69 Jean-Gabriel Wasson


Structure encadrante Tuteur
AgroParisTech Pierre Bazile


Structure des rapporteurs Rapporteurs
SupAgro Jean-Marc Robbez-Masson
I.N.A-PG - Grignon Emmanuelle Vaudour

Le mois dernier Février 2023 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 5 1 2 3 4 5
week 6 6 7 8 9 10 11 12
week 7 13 14 15 16 17 18 19
week 8 20 21 22 23 24 25 26
week 9 27 28

Connexion

Flux RSS du site

Actualités du site